Informations

Bonne année 2013

En ce premier jour de l’année 2013, l’association « Les repas Ufologiques » ses Membres, son Bureau et moi-même vous souhaitons à toutes et à tous une excellente année.

J’ai le plaisir de vous annoncer que nous avons quelques projets en cours de préparation pour les mois à venir. Nous vous tiendrons évidemment informé lorsqu’ils seront en phase opérationnelle. Notre association est passée par une période assez compliquée qui n’est toujours pas terminée. En effet nous devrons certainement repasser par la case tribunal d’ici quelques temps. Ceci n’est en rien en relation avec l’ufologie mais un simple problème de personnes qui nous oblige à nous défendre.

Pour rappel, nous avons été obligés de passer par le tribunal des référés, à la demande de Monsieur Gérard Lebat lui-même, qui a été débouté de toutes ses demandes, condamné et obligé de remettre les codes du site «  Les Repas Ufologiques » et des différents blogs ouvert au nom de l’association à qui de droit, c’est-à-dire à son Président légitime.

Nous assistons donc en ce moment même, avec la complicité d’une association Française, (les écrits le laissent clairement entendre) à une tentative de colonisation de l’ufologie Française et à son Américanisation. Le but de ce groupe n’est rien d’autre que de faire du recrutement et une propagande agressive dans le but de voir le nombre de ses membres augmenter en envahissant le paysage ufologiques français. A plus de 35 € de cotisation par membre c’est une opération juteuse.

En contrepartie, le MUFON ne donnera, selon ses propres écrits, qu’a des privilégiés, c’est à dire aux personnes ayant fait allégeance, d’illusoires informations. Ce qui revient à dire : « rien du tout ».

En lisant le dernier message (ci-dessous) de leur leadeur, vous pourrez vous faire une idée du caractère présomptueux et déloyale de cette démarche.

Qui sont les représentants de ce groupe en France ?

La plupart d’entre eux n’ont pas fait grand-chose en ufologie et se contentent d’un titre pompeux et grandiose pour ne valoriser que leur propre égo. Qualifier de « Conclave » une simple réunion n’est rien d’autre que prétentieux. Vat il être élu un pape de l’ufologie ?

L’ufologie Française doit rester sous la responsabilité des Ufologues français. La méthode utilisée par ce groupe Américain n’est pas acceptable surtout que tous les protagonistes n’ont pas été informés des véritables intentions de ces personnes. Que les protocoles, les modalités et les conditions, sont imposés par les Américains qui sont loin d’avoir toute la confiance de l’ensemble des ufologues français.

Nous n’avons aucune garantie pour que nos dossiers soient traités de façon rigoureuse. Les annonces faites, comme quoi le soutient de certaines institutions ufologiques françaises serait acquis est faux.

Tous, nous savons que les américains dramatisent les cas d’ovnis les plus banaux pour en faire des cas spectaculaires afin d’émoustiller les médias. Cela leur permet ainsi d’avoir plus de membres cotisants.
Présentement, certains veulent mettre l’ufologie française sous tutelle Américaine.

Cela n’est pas acceptable.

Si une collaboration internationale n’est pas incompatible avec l’ufologie française, il n’est pas envisageable de voir se concrétiser une telle manœuvre dont la destination n’est pas celle qui est prétendue mais une fausse promesse avec de faux arguments destinés à nous aveugler devant les véritables objectif de cette « machination » ubuesque !

———-

Message du Directeur du Mutual UFO Network Janvier, 2013

Coup d’envoi de la nouvelle année

WOW! Quelle belle année pour le MUFON. Nous avons fait d’énormes progrès sur tous les fronts. Nos abonnements nationaux se développent à un taux de 75 à 100 nouveaux membres par mois, notre programme d’auto-renouvellement a été merveilleusement accepté, ce qui nous aidera à résoudre le problème de « fuites » qui affecte la plupart des associations. Nos nouvelles installations est un cadeau de Dieu qui nous permet d’avoir une plus grande efficacité, plus de fonctionnalités et une visibilité accrue, ce qui entraîne une augmentation notable de l’arrivée de nouveaux membres et un niveau d’acceptation et de respect de notre association qui ferait envie à toute organisation.

Un autre point important est la croissance de nos activités internationales. En seulement quelques mois, nous avons porté le nombre de nos adhérents internationaux à environ 100.

Nous avons maintenant des Directeurs Nationaux, des Directeurs Régionaux, des enquêteurs et en général des membres dans 39 pays. Dans 19 de ces pays, nous avons des Directeurs Nationaux bien organisés, branches du MUFON entièrement fonctionnelles regroupant une suite de fervents passionnés d’OVNIs dont le nombre total se compte avec 5 chiffres et qui sont tous des donneurs potentiels. L’Europe et l’Amérique du Sud sont pleinement engagées dans cet effort. Beaucoup d’entre vous peuvent ne pas être au courant de notre programme de newsletter gratuite qui est actuellement mise à la disposition de près de 30 000 abonnés.

En Janvier 2013, je vais prendre l’avion pour Paris pour assister à ce qui pourrait être un des conclaves les plus prestigieux de dirigeants spécialistes des OVNIS dans l’histoire de l’Ufologie. Les Directeurs Nationaux et Régionaux du MUFON ainsi que les Directeurs de l’Académie d’Ufologie de toute l’Europe de l’Ouest seront présents ainsi que les représentants et les membres de la plupart des organismes de Recherche les plus respectés que le monde peut offrir.

Le MUFON a tendu la main au Monde dans un geste de rassemblement des chercheurs à l’échelle mondiale. Bien que chaque groupe maintienne sa propre indépendance, il y aura un libre partage des idées et des informations qui se traduira par la mise en place du premier réseau véritablement mondial de cette sorte dédié à la résolution de l’un des plus grands mystères de notre temps.

Un autre des points forts de l’année a été l’acquisition des documents de Leonard Stringfield. Je suis très heureux d’annoncer que la numérisation de ces fichiers est terminée et un protocole a été élaboré pour définir les modalités et les conditions dans lesquelles ces fichiers peuvent être étudiés.

Une copie de ce protocole d’accès peut être demandée par les chercheurs sérieux en contactant le Siège du MUFON. Les chercheurs répondant aux critères peuvent alors demander l’accès aux fichiers. S’il vous plaît, notez que les chercheurs membres du MUFON, de bonne réputation, ont la priorité pour la première année.

Même si il y a tellement plus de choses en route, je résumerais de façon à ce que notre rédacteur du Journal, Roger Marsh, ne se prenne pas la poitrine et suffoque en voyant la quantité d’espace que je dévore.

Alors, Bonne et Heureuse Année et merci à chacun d’entre vous pour vos efforts et votre soutien. Grâce à vous le MUFON chauffe et fume! Gardez les yeux ouverts. Et le meilleur est encore à venir.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*