Brest – Repas de Septembre 2012

Ambiance sympathique et détendue en ce 49éme Repas Ufologique brestois, autant dire que le repas prochain du samedi 3 novembre sera le 50éme du nom, donc cela sera la fête. Nous n’étions pas très nombreux, mais la qualité des débats et l’actualité très chargée à permit de partager des informations particulièrement intéressantes.

Une fois de plus le pot de miel que représente Brest pour nos visiteurs fut évoqué. Ainsi la recherche militaro-industrielle, bien présente à Brest de par les nombreux secteurs d’activités pointus liés à la défense en exemple :

IFREMER : http://fr.wikipedia.org/wiki/IFREMER
THALLES : http://fr.wikipedia.org/wiki/IFREMER
DCN : http://fr.wikipedia.org/wiki/DCNS
SHOM : http://www.shom.fr/
PYROTECHNIE: http://fr.wikipedia.org/wiki/Service_interarm%C3%A9es_des_munitions

GUERNEVEZ, lieu d’assemblage des missiles nucléaire à Crozon, équipant les SNLE de FOS. http://www.defense.gouv.fr/marine/organisation/les-forces/forces-sous-marines/la-force-oceanique-strategique-de-la-marine-nationale. Radar de Bretagne, http://www.brest.maville.com/actu/actudet_-Le-Radar-de-Bretagne-nous-ouvre-ses-portes-_dep-1065073_actu.Htm . N’oublions pas l’agroalimentaire avec GARGIL http://www.cargill.fr/fr/sites/brest/index.jsp

Brest étant un des ports d’entrée des OGM.
Et que dire du Vallon du STANGALARD http://www.cbnbrest.fr/

Une arche, qui abrite un centre botanique en charge de protéger les espèces menacées d’extinctions, centre ou dernièrement des témoins auraient aperçu des lueurs étranges dans le bois jouxtant le parc, conservatoire qui semble surveiller par les autorités du secteur. Cette liste loin d’être terminé devrait être un élément permettant une meilleure compréhension de l’intérêt que représente Brest. Nous n’évoquerons pas les moyens militaires cela n’est pas notre rôle loin de la.

Sinon il est vrai que nous avons bien sur commenté les propos de Monsieur Yves PASSOT responsable du GEIPAN :

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/08/04/le-geipan-notre-but-est-d-expliquer-si-on-peut

Quelles sont les méprises les plus fréquentes ?

« Les lanternes thaïlandaises, de plus en plus utilisées dans les mariages, arrivent en tête du hit-parade. Dernièrement, des Croates ont cru que l’enfer leur tombait sur la tête en voyant ces boules oranges. En fait, cent lanternes venaient d’être lâchées à proximité. Après, les gens peuvent aussi confondre avec la station spatiale internationale, la planète Venus, les avions sous certains angles, les météores, les ballons festifs, voire les ballons-sondes. »

Vous arrive-t-il d’être troublé, de rendre les armes ?

« On ne va pas jusqu’à parler de présence extraterrestre. On ne veut pas entrer là-dedans, car on n’a aucun moyen de le prouver. Après, on ne met pas en cause la sincérité du témoin mais il peut arriver qu’il ait mal interprété son observation ou eu des hallucinations. Il peut aussi y avoir des phénomènes naturels qu’on ne connaît pas encore bien, comme les foudres en boules par exemple. Et enfin, on peut aussi tomber sur des gens qui ont vu des engins militaires inconnus ou des bricolages d’amateurs géniaux.»

La notre concertation c’est conclut par un grand éclat de rire, pas de commentaire, mais il est vrai que nous présenterions bien volontiers certains témoins à Monsieur PASSOT. ‘’Je pense qu’il le prendrait pour l’extraterrestre de service c’est pas sérieux Monsieur PASSOT nous sommes revenus 50 ans en arrière.

Merci au participant, et rendez-vous le 3 novembre 50éme repas cela sera la fête, 50 repas cela s’arrose.

Larquet Thierry responsable de RUB Brestois, Président du C.R.U.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*