LES GUÉRISONS EXTRATERRESTRES

LES GUÉRISONS EXTRATERRESTRES

Conférence d’Elisabeth de Caligny, le 12 octobre 2019

Les exemples tirés du livre de Preston Dennett (guérisons E.T.) sont souvent américains, mais elle citera aussi quelques cas français, à l’image du témoignage vidéo de Denise Baisle, interviewée par Jimmy Guieu, et qui ouvre la conférence.

Elisabeth commence par expliquer que la race des Gris se trouve souvent derrière les abductions et, fréquemment, des cas de guérisons ; mais il n’y a pas qu’elle.

Elle cite le cas du Docteur X, médecin français qui, en novembre 1968, observa deux OVNIs qui fusionnèrent et lancèrent un flash au Docteur X. Or, il avait une paralysie partielle ainsi qu’une blessure faite avec une hache qui, toutes deux, disparurent ensuite. Ceci, sans parler du fameux triangle rouge apparaissant autour du nombril, et ce, sur une période de 30 ans. Son fils, en pleurs le soir de l’incident, portera lui aussi ce triangle rouge.

Sans transition, en septembre 1994, David, se retrouvera aussi avec un triangle sur l’abdomen. Sous hypnose, il revivra une opération abdominale exercée par les Gris, alors qu’il avait des problèmes aux intestins.

Fred Bill, un médecin californien, blessé en 1971 par une bombe, se vit remettre un collier confié par des Pléiadiens avec lesquels il était en contact. Or, ce collier effacera la trace de sa blessure grâce au collier qui diffusera une certaine énergie dans son corps. Des Pléiadiens toujours qui guérirent les blessures aux mains d’Anthony Champelain par un rayonnement de lumière.

Un certain Star Traveler (pseudonyme) affirme avoir été guéri par des Zeta Réticuliens, alors que de la peau tombait de son crâne, grâce à un instrument se déplaçant sur son corps.

Micheline, une californienne, aperçut un OVNI en forme de diamant, la veille d’un tremblement de terre, en 1992. Plus tard, elle verra un Gris dans sa chambre et elle se retrouvera paralysée. Alors qu’elle avait une bosse sur la région de l’estomac, elle se retrouvera guérie. Quatre mois plus tard, elle fera aussi une fausse couche. A-t-elle été inséminée à son insu ?

En 1997, Alicia Hansel a un accident de voiture lui occasionnant une fracture de la colonne vertébrale, ainsi que de la nuque. Elle est abductée pendant l’accident et elle se reverra ensuite dans le vaisseau, le visage en bouillie. Les extraterrestres sont ainsi intervenus sur son tronc cérébral pour qu’elle puisse remarcher.

Nous étions nombreux à assister à la conférence d’Elisabeth de Caligny.

Nos visiteurs interviennent également sur les problèmes visuels. Ainsi un oculiste parle d’implants posés derrière les yeux, tout comme l’ufologue et abductée Karla Turner. Elisabeth cite l’exemple d’une personne myope n’ayant ensuite plus besoin de lunettes.

Dans l’affaire de Betty Andreasson, une grosse aiguille sera entrée dans son crâne et un œil enlevé, temporairement, afin de lui procurer une meilleure vision.

Dans le cas d’Howard Menger, lors d’une partie de sa vie se déroulant au Japon, il recevra les éclats d’une grenade dans l’œil, qui s’infectera, se communiquant ensuite au deuxième œil. A l’hôpital, il recevra la visite d’une inconnue qui lui annonce qu’il sera bientôt guéri ; ce qui arrivera peu après. Il verra plus tard l’un de ces « stellaires » lui parlant de sa guérison.

La peau intéresse aussi les Gris. En 1989, un Hollandais observe un OVNI et constate, peu après, la disparition de sa verrue. Une autre personne se verra ôter son grain de beauté ou bien verra la disparition de son acné.

Le rajeunissement existe aussi. Ainsi, John Salter, le 20 mars 1988, après une abduction, constatera moins de rides, des cheveux plus épais, la taille qui s’affine. De surcroit, il n’aura plus envie de fumer et ne sera plus jamais malade. Tout comme le contacté français Robert L.

Des maladies graves seront aussi soignées. Ainsi, dans le cas de Ludwig Pallman et des êtres d’Itibi-Ra, il se verra diagnostiqué des calculs rénaux, en 1967, à Lima. Lors de la deuxième nuit de son hospitalisation, il souffre à l’hôpital et un médicament lui est donné par la sœur de Satu-Ra. Le lendemain, il sera guéri et n’aura plus besoin d’opération.

Dans le cas de Hans Loritzel, il fait une veillée ufologique le 7 décembre 1967 et verra deux OVNIs. Il y aura un transfert télépathique entre lui et les êtres à bord de l’objet. Or, Loritzel souffre d’une hépatite chronique mais sa maladie disparaitra, constatée lors d’examens qui révèleront qu’il manque un bout de son foie (sans doute la partie malade) et qu’il va beaucoup mieux. Par la suite, Loritzel deviendra ufologue.

Les problèmes d’infertilité sont aussi soignés. Ainsi, Doriane X rencontre des Stellaires (Gamal et Layta) qui lui déclare vouloir s’incarner en elle. Or, Doriane est stérile, mais cela ne l’empêchera pas de donner naissance à une fille.

En Grande-Bretagne, Godfrey enquête sur des mutilations animales et voit un OVNI. Lui qui était impuissant et infertile sera guéri par la suite.

De même, pour les malformations cardiaques. Ainsi, dans les années 1940, en Californie, un homme est diagnostiqué avec un trou dans le cœur. Il comprendra ultérieurement qu’il a bénéficié de soins alors qu’il était encore dans le ventre de sa mère. Il sera ensuite abducté à l’âge de 7 ans puis, lors d’une opération du cœur à l’âge de 48 ans, le trou dans le cœur est réparé.

Un cas, examiné par l’historien et ufologue David Jacobs, est celui d’Alice Agerti, qui a vu de nombreuses guérisons depuis l’enfance. Née dans une communauté mennonite (un mouvement chrétien dérivé du protestantisme, lequel refuse tous les soins !), Alice est maltraitée et, touchée par la diphtérie à l’âge de 10 ans, les médecins annoncent qu’elle va mourir. Alice verra alors un être lumineux dans sa chambre, qui la fera passer à travers la fenêtre, pour l’emmener ailleurs. Là, elle verra un être ressemblant à un Amérindien. Elle verra des cylindres de verre dans lesquels elle sera immergée. Contre toute attente, elle est capable de respirer dans ce liquide, tandis qu’elle baigne dans une lumière bleue. Elle se verra ensuite sur une table d’opération, entourée de 3 Gris. L’Amérindien promène une sorte de baguette sur son corps et la maladie disparait. Toute sa vie, Alice recevra des soins de ces êtres. Elle sera aussi enceinte mais ne concevra jamais d’enfants à terme.

Des cas d’enlèvements de tumeurs et kystes existent, comme dans le cas de Debbie Jordan, en 1993. Celle-ci verra une lumière multicolore et vivra un missing time. Les tumeurs disparaitront à l’échographie suivante !

Idem pour l’anévrisme cérébral. Ainsi, Ted, habitant de Santa Clara (Californie), a 18 mois lorsqu’une malformation vasculaire cérébrale est diagnostiquée, lui provoquant des crises d’épilepsie, de la paralysie du coté droit du corps, non développé, et il deviendra aveugle. Pourtant, son état s’améliore et les tissus cérébraux se reconstituent. Plus tard, il revivra sous hypnose des scènes dans lesquelles des extraterrestres le soignent et il pourra désormais vivre une vie normale.

Michael X et sa femme sont abductés. Or, Michael souffre d’un cancer mais, à son retour, il constatera la disparition des carcinomes cancéreux.

Un Américain avec des tumeurs au pancréas sera vu comme condamné car cancer généralisé. Il part en voiture et observe des êtres de petite taille qui disent venir d’au-delà d’Orion. Ils passent des instruments sur son corps, font une injection dans l’abdomen et prélèvent du sang. Il lui est dit de ne pas prendre de médicaments quoi qu’il arrive. Le lendemain, il vomit une matière noire et tombe dans un coma léger. Il refuse pendant deux jours de prendre le médicament proposé par le corps médical. Le troisième jour, il est alors totalement guéri !

Le cas de Denise Baisle, avec un cancer de la gorge, vu en introduction dans la vidéo est aussi développée par Elisabeth, mais les informations données dans l’interview de Jimmy Guieu semblent plus crédibles que celles de Preston Dennett sur son cas…

Le cas d’une jeune brésilienne, servante de bonne famille, est évoqué. Sa maitresse avait un cancer de l’estomac, en 1957. Elle raconte à un ufologue qu’une lumière se pose et deux petits êtres en sortent. Sa maitresse est alors soumise à une lumière bleutée où l’on aperçoit tuos les organes et une tumeur à l’estomac apparait. Un rayon est braqué dessus pendant une demi-heure. Ils lui donnent 30 comprimés et, à l’issue, son cancer sera guéri.

D’autres personnes témoigneront de guérisons multiples.

Ainsi est-ce le cas de Billy Meïer qui, le 3 avril 1976, reçoit un message télépathique pour un rendez-vous avec des Stellaires. Il a un accident et est transféré dans un vaisseau 3 jours après pour régénérer une côte. En 1978, il a une pneumonie et a rendez-vous avec les Pléiadiens. Il est soumis à un flash bleu et se porte mieux après avoir eu un drainage de la plèvre. Idem pour une seconde pneumonie quelques temps plus tard.

Carl Higdon, habitant le Wyoming, chasse l’élan lorsqu’il verrain un nain jaune. Il est amené à bord d’un vaisseau où il voit des animaux. Il y sera procédé à des examens et des pilules lui seront remises. Peu de temps après, il s’aperçoit que ses calculs rénaux ont disparu, ainsi qu’une cicatrice qu’il avait aux poumons.

Elisabeth évoque ensuite le cas de la famille Twigs ou plusieurs membres se verront guéris de leurs problématiques de santé : Bert verra des douleurs dorsales disparaitre après son enlèvement. Denise, enceinte, verra son enfant avoir le cordon ombilical autour du cou, mais cela sera rétabli. Une bronchite disparaitra après une grande lumière dans la chambre. Leur fille, avec 20% de capacité respiratoire, un pneumothorax et des crises d’asthme liées à la pollution sera guérie après son enlèvement. Une opération des intestins aura lieu pour un autre membre de la famille.

Un Californien enlevé plusieurs fois déjà aura un accident avec le radiateur de sa voiture : ses mains seront brulées alors qu’il est en plein désert. Il finira par trouver un hôpital où une sorte de gelée sera pulvérisée sur ses mains, permettant leur cicatrisation. Mais cet hôpital n’existe pas en plein désert. S’agit-il d’un hôpital stellaire venu le sauver à point nommé ?

Et dans un hôpital terrestre, Fred White, homme de 66 ans, aura des douleurs à la poitrine en raison d’un pneumothorax. Il verra un médecin nouveau à son hôpital, portant un objet lumineux à son poignet. Il ira mieux ensuite, guéri.

Puis, Elisabeth conclut sa conférence par les différentes technologies utilisées par les Stellaires :

  • Des rayons lumineux. A l’exemple de Carlos qui sera soigné alors qu’il est en état de sortie hors du corps. Des rayons pénètrent ses pieds et ses mains. Sa fièvre tombera juste après. A Santa Clara, en Californie, un homme présente une malformation vasculaire cérébrale. Un laser en forme de toile d’araignée et de la lumière dans son crane vont le guérir complètement.
  • Des baguettes « magiques ».
  • Des passes « magnétiques ».
  • Des appareils à impulsion.
  • Des pommades et préparations spécifiques. Joao Vincente, soigné au Brésil pour une rupture d’anévrisme, en 1984. Son état est critique car le cerveau est abimé. Il est débranché. Le portier de l’hôpital, qui a des contacts avec des entités de type Gris, va lui ramener une sorte de pommade contenant des sortes de cristaux souples. Cette pommade va permettre la reconstitution d’un deuxième système nerveux pour remplacer le premier, devenu déficient. Il sera ensuite guéri.
Le livre incontournable de Preston Dennett sur le sujet.

Quelles seraient les motivations de ces êtres pour nous soigner ?

  • Des accords existeraient entre les Zeta Reticuli et les Terriens pour le suivi médical des personnes enlevées. S’ils veulent continuer à prélever des échantillons sur les Humains, il faut bien en prendre soin !
  • Certains sont là pour effectuer des études sociologiques sur les Terriens et ils prennent soin de nous pour cette raison.
  • Pour certains, nous sommes les descendants des êtres qui viennent nous observer.
Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*