LES PHOTOS D’UN NOUVEAU TÉMOIN A RENDLESHAM

LES PHOTOS D’UN NOUVEAU TÉMOIN A RENDLESHAM

Bien des zones d’ombres demeurent encore dans le cas de l’affaire de Rendlesham, où en décembre 1980, deux nuits d’apparition d’OVNIs allaient émouvoir les militaires Anglais et Américains. En effet, la forêt de Rendlesham séparait deux bases américaines (Bentwaters et Rendlesham), dotées d’armes…nucléaires. Mais ceci est une autre histoire sur laquelle je reviendrai…

Pour l’heure, voici la traduction d’un article du Sun (journal anglais) du 5 mai 2021 qui met en avant le témoignage et les photos d’un nouveau témoin anglais dans cette affaire.

_____________________________________________________________________________________________________________________

RENCONTRE RAPPROCHEE : pour la première fois, des photos de la plus grosse observation d’OVNI britannique montrent un orbe énorme volant à travers les bois, avec des rayons de lumière qui en sortent rapidement.

Ces étranges photos en noir et blanc montrent prétendument l’OVNI au centre du plus grand cas britannique, pour la première fois.

Elles furent, assure-t-on, prises dans la forêt de Rendlesham, dans le Suffolk, par un braconneur qui affirme avoir vu le même OVNI chassé par une équipe militaire, non loin d’une base aérienne américaine.

Photo 1 : un nouveau témoin a fait paraitre ces photos en affirmant qu’elles montrent l’OVNI de la forêt de Rendlesham. (crédits : The Sun)
Photo 2 : l’une d’entre elle semble montrer un rayon de lumière sortant d’un orbe géant. (crédits : The Sun)
Photo 3 ; le « témoin » affirme qu’il les a prises alors qu’il braconnait il y a 40 ans. (crédits : The Sun)

Le prétendu témoin affirme qu’il était à près de 61 mètres (200 pieds) du colonel Charles Halt, adjoint au commandant de la base de la Royal Air Force de Bentwaters et ses hommes, lorsqu’il repéra l’orbe brillant – en un cas non-résolu souvent surnommé le « Roswell britannique », d’après le crash d’OVNI américain notoire.

Il a déclaré : « Lorsque j’étais plus jeune, j’étais un braconnier Je vivais très proche de la forêt de Rendlesham et j’allais fréquemment y braconner. Aussi, ce 28 décembre 1980, je braconnais dans la forêt.

Maintenant, gardez ceci à l’esprit, avant cette rencontre j’ai vu et entendu beaucoup de choses étranges dans cette forêt. Je pourrais vous raconter des histoires à vous faire dresser les cheveux sur la tête ; aussi, à chaque fois que j’allais braconner, je prenais mon appareil photo en espérant souvent obtenir des preuves.

Le cas a impliqué des témoins militaires des deux bases jumelles de l’OTAN et de la Royal Air Force (RAF), Woodbridge et Bentwaters, dans le Suffolk, qui virent d’étranges lumières fin décembre 1980.

Photo 4 : plan ddes bases américaines dans la forêt de Rendlesham. (crédits : The Sun)
Photo 5 : les photos semblent montrer l’orbe se déplaçant à travers le ciel. (crédits : The Sun)
Photo 6 : les photos semblent montrer l’orbe flottant à travers le ciel au-dessus des arbres. (crédits : The Sun)
Photo 7 : le prétendu témoin dit que ce qu’il a vu était certainement extraterrestre. (crédits : The Sun)

Deux pilotes, le membre du personnel et sergent, Jim Penniston, et le pilote John Burroughs, affirment qu’ils étaient si près d’un vaisseau triangulaire qu’ils l’ont en réalité touché.

Le colonel Halt a ensuite conduit une équipe militaire dans la forêt pour enquêter sur les observations.

Ils ont aussi vu d’étranges lumières et un orbe rouge avec un centre noir qui clignotait et ont affirmé qu’un OVNI tira un rayon de lumière près de leurs pieds.

Plus tard, Halt écrivit un mémo pour le Ministère de la Défense, décrivant cet incident bizarre, mais il fut archivé par les chefs de la Défense.

Le braconnier a déclaré : « j’ai vu un orbe rouge de la taille d’une balle de basket ; elle avait un centre noir, comme une pupille, et elle ressemblait vraiment à un œil qui clignait, tout comme Halt l’a expliqué.

Photo 8 : pendant les 40 dernières années, l’incident de la forêt de Rendlesham a été considéré comme l’observation d’OVNI britannique la plus connue. (crédits : The Sun)
Photo 9 : le colonel Charles Halt, de l’Air Force américaine, ici en photo, a conduit une enquête sur l’incident. (crédits : The Sun)

« Ça zigzaguait à travers les arbres, étrange, et me faisait flipper, bizarre, et correct si ce n’est vrai, je l’ai vu avant Halt.

Il m’est d’abord passé devant. Halt et son équipe étaient à environ 61 mètres ; je pouvais entendre leurs bruits. Plus tard, j’ai vu un autre OVNI – il tirait des rayons de lumière vers le sol, cherchant sans aucun doute quelque chose, Dieu sait quoi.

Je vous ai dit que ce que j’ai observé était simplement incroyable, complètement extraterrestre. Il n’y a pas deux possibilités.

Vous pouvez lire des livres et regarder des émissions de télévision sur le sujet, mais je vous le dis, vous deviez être là pour vraiment comprendre et apprécier combien cela était incroyable et cela a changé ma vie à jamais.

Je me suis assis sur cette information pendant près de 40 ans et c’est bon de la faire sortir et de montrer la vérité.

Après que cela soit survenu, je fus suivi pendant des semaines et j’ai eu mon téléphone sur écoute – une époque effrayante ! »

Le braconnier a envoyé ses photos et son histoire, de façon anonyme, au site Internet UFO Casebook, lequel collecte de l’information sur les observations d’OVNIs à travers le monde.

Photo 10 : maintenant retraité, Halt fut envoyé dans la forêt pour démystifier une observation plus récente lorsqu’il raconta qu’un OVNI tira un rayon de lumière sur lui et ses hommes. (crédits : The Sun)

L’ufologue britannique Philip Mantle, un ancien directeur d’enquêtes pour l’Association de Recherche Britannique sur les OVNIs, garde un esprit ouvert sur les photos.

Il a affirmé : « aujourd’hui, avec les technologies digitales, je suis devenu très méfiant envers toute prétendue photo d’OVNI, encore plus si le photographe est anonyme comme ici avec ces photos.

Avant que je puisse en tirer des conclusions, j’aimerai avoir plus de détail sur le type d’appareil photo, le film, l’exposition, etc. Souvenez-vous, si ces photos sont authentiques et prises en 1980, elles sont sur film et non digitales.

Jusqu’à ce que j’aie plus d’informations sur ces photos, le jury reste ouvert mais je procèderai avec le maximum de prudence ».

De nombreux théories qui expliquent le cas de Rendlesham ont été proposées au fil des ans, comme la lumière d’un phare, la rentrée d’un satellite russe, jusqu’au camion à engrais volé qui fut incendié dans la forêt.

L’année dernière, le chercheur britannique Nick Redfern alla au-delà d’une autre explication possible sur ce qui arriva, dans son livre« The Rendlesham Forest UFO Conspiracy » (la conspiration OVNI de la forêt de Rendlesham).

Nick, de Walsall, à Staffs, apprit de la part de scientifiques du laboratoire top-secret de Porton Down, dans le Wiltshire, qu’ils réalisèrent une expérience pour démontrer comment l’esprit humain pouvait être manipulé sur le champ de bataille.

Les experts utilisèrent des hallucinogènes pour affecter certains des hommes dans la forêt et des hologrammes avancés pour créer des images d’OVNIs. »

______________________________________________________________________________________________________________________________

Emma Parry

Source :

https://www.thesun.co.uk/news/14838941/first-photos-britains-biggest-ufo-sighting-orb-woods/amp/

The Sun, via page Twitter de Veille OVNI (@VeilleOvni).

______________

Traduction : Stéphane Royer.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*