OVNIS EN ROUMANIE : CONFERENCE DE JEAN LIBRERO + INTERVIEW DAN FARCAS

OVNIS EN ROUMANIE : CONFERENCE DE JEAN LIBRERO + INTERVIEW DAN FARCAS

Jean Librero commence par nous présenter Dan Farcas, auteur de l’ouvrage qu’il a traduit : OVNIS en Roumanie (sorti en anglais en 2017).

Dan Farcas est né en 1940 et il a suivi de nombreuses études l’amenant à un doctorat en mathématique et en informatique. Il eut de nombreuses responsabilités professionnelles et se passionne pour l’ufologie. A ce titre, il est le membre fondateur de l’Association Roumaine pour l’Etudes des Phénomènes Aérospatiaux Non-Identifiés. Il a publié une trentaine de livres et plus de mille articles sur le sujet !

Jean Librero nous présentera également Ion Hobana, scientifique et ufologue roumain qui a écrit plusieurs ouvrages sur le sujet OVNI, notamment sur Roswell.

Jean Librero va ensuite nous présenter quelques informations issues des différents chapitres du livre OVNIs en Roumanie.

Le premier chapitre présente plusieurs images de peintures médiévales représentant des objets mystérieux dans le ciel, en Roumanie ou dans le reste de l’Europe.

Il va ensuite évoquer la vague d’OVNIs de 1968, non sans rappeler le cas bien connu de Cluj-Napoca (septembre-octobre 1967), dont la photo fut prise par Emil Barnea.

Des humanoïdes furent aussi observés dans la forêt de Hoia-Baciu (le 20 juillet 1968) ; un haut-lieu d’observations d’OVNIs en Roumanie. L’enquête fut menée par le professeur Alexandru Sift.

D’autres observations eurent lieu en Roumanie comme à Calin-Turcu, en 1974, avec des forêts illuminées. Des photos furent publiées dans le magazine UFO Québec, ainsi que dans le MUFON UFO Journal de mai 1977.

Un crash d’avion eu lieu en aout 1991 après l’observation d’un OVNI dans le ciel. 9 personnes sont décédées dans ce crash survenu dans les Carpates du sud. Il y eut aussi l’observation d’Autopeni, un aéroport, les 13 et 14 aout 1993.

Nous passons ensuite à l’interview de Dan Farcas, via Skype. A noter que Dan Farcas nous a fait l’honneur de parler en français pendant toute la partie où il s’est exprimé.

Il va aborder l’observation d’un OVNI géant, en 1989, près de la Mer Noire. L’objet était en forme de « V » (ou de boomerang) et a volé lentement dans le ciel. Il a été décrit comme plus grand qu’un terrain de foot.

Il nous parle d’un cas dans lequel les militaires ont donné l’ordre d’ouvrir le feu sur des OVNIs. Un pilote a ouvert le feu sur un OVNI pour le faire atterrir. L’OVNI a disparu et s’est ensuite rematérialisé derrière deux avions. Les militaires ont signé document selon lequel ils ne parleraient pas de leur observation.

En 1992, trois hélicoptères en exercice observent une sphère route. Cette information sera censurée. Même le colonel responsable de la mission ne pourra s’exprimer sur le sujet et les enregistrements radar seront confisqués.

En 1978, des Objets Sous-marins Non-Identifiés (OSNI) ont été observés autour du lac Vidraru. Il s’agit d’un lac artificiel, siège de nombreuses observations d’OSNI entrant ou sortant de l’eau. De même pour un autre lac près de Bucarest.

Il va ensuite longuement aborder le phénomène des abductions en Roumanie et dont il parle dans son livre. Il développe le cas de Certesti où deux sergents de police patrouillaient la nuit. Ils se sont séparés mais ont observé une lumière en forme de chapeau posée sur la route. Ils ont observé un petit être et l’un des policiers s’est caché sous un pont. Il a comparé l’être au « diable ». L’objet a ensuite décollé avec, rapidement après, une panne d’électricité temporaire dans le village. L’un de ces policiers a vu 3 personnes mais il ne les a pas vu descendre. Ce policier a ensuite été malade, comme s’il avait reçu une dose de radiations. A la question de la régression hypnotique pour explorer cette rencontre, Dan Farcas nous informe qu’il y a peu de régressions hypnotiques en Roumanie.

Il fait ensuite référence aux personnages folkloriques que l’on trouve en Roumanie, principalement dans les forêts et qui pourraient être le souvenir d’êtres venus d’ailleurs. Dans le nord de la Roumanie, il est question de fées blondes et grandes (2,50 m). Ces fées enlèvent les garçons. Deux témoins ont vu une « fée » descendre et remonter d’un OVNI. D’autres en ont aperçu sans présence d’OVNI.

Il est aussi question de jeunes garçons ayant observé des fées danser dans la forêt ; ce qui n’est pas sans rappeler de nombreuses légendes médiévales. Dans l’une de ces observations datant des années 1950, des garçons furent retrouvés morts ! Le surnom qui est donné à ces êtres est « IELE », dérivé du mot français « aile », en référence à leur capacité de voler et pour éviter de parler de fées.

Il fait aussi référence à des apparitions religieuses liées au OVNIs. Dan Farcas signale ainsi dix cas d’apparitions d’un personnage barbu, assimilé à Dieu. Dan Farcas explique que ces cas ne sont pas souvent rapportés car les observateurs, souvent âgés, les assimilent à « la main de Dieu » ou du paranormal.

Partager cet article

1 Commentaires

  1. Pingback: OVNIS en Roumanie - Flying Disk France - Publications ufologie & OVNI

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*