Toulouse – Repas du 12 Fevrier

an image

Photographier et filmer l’invisible ou comment réussir des photos d’Ovni et d’Orbs suite et fin .. Travaux très pratiques ouvert à tous.

Vous avez filmé et photographié l’invisible. Fier de votre exploit, vous envoyez vos photos ou vos films à un organisme officiel dont je ne citerai pas le nom. Ils vous répondent dans un courrier à entête « Lanterne Thaï » sans l’ombre d’une hésitation. Fin de l’aventure.

Non, nous allons voir qu’il vous est possible de réaliser vous même une analyse spectrale comparative. Pour ce faire nul besoin d’être un ingénieur chevronné ni un quelconque physicien au bagage scientifique impressionnant. Ceci s’adresse à tout un chacun afin de faire la lumière sur un phénomène actuel, et de tordre le cou à la lanterne Thaï. Nous utiliserons 3 logiciels libre en téléchargement gratuit :

– Avidemux
– Gimp
– Photoshop element

Cet atelier est très pratique et vous permettra de le faire par vous-même.

Et là vous pourrez vérifier qu’il ne s’agit pas d’une lanterne Thaï, ni d’une rentrée dans l’atmosphère d’un débris de fusée et encore moins d’un feu clignotant d’avion. Vous pourrez ainsi différencier le phénomène observé de tous les autres connus. Vous ne vous brûlerez plus jamais les doigts en allant uriner car on ne vous fera plus prendre votre vessie pour une lanterne Thaï !

Partager cet article

1 Commentaires

  1. Pour prendre un cliché de spectre, un protocole précis est nécessaire :
    http://www.ufo-science.com/fr/telechargements/pdf/Sensibilisation_spectro_1010.pdf

    Réaliser un cliché de spectre est une chose facile, avec un peu d’entraînement bien sûr, mais faire une analyse spectrale est moins évident. Il faut savoir interpréter les données obtenues grâce au profil spectral.

    Qui sera l’invité ? Ou la personne en charge de ces travaux pratiques ?

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*