Abidjan – Premier repas

C’est dans l’intimité de la salle Félix Houphouët Boigny du GSFA (groupe scolaire Fadiga Abdoul) que s’est tenu le premier Repas Ufologique Abidjanais le 08 août 2010 à Cocody Angré extension. A cette rencontre étaient présentes les personnes dont les noms suivent : Jean-Claude Sadia responsable des repas, Moussa Karamoko professeur de français, Tévigué Soro étudiant en deuxième année de géographie, Alphonse Gbato alias Nepson Paradis artiste chanteur et enfin Issouf Koné diplômé en NTIC.

Dès 12 h 00, certains participants étaient déjà sur le site. C’est le cas par exemple de Charles Kouadio ingénieur des mines qui ne pu malheureusement assister à la rencontre à cause de certaines contingences. Cependant, c’est à 15h 30 que ledit repas ouvrit ses portes par l’historique des Repas Ufologiques avec un aperçu du règlement intérieur suivi d’un rappel en astronomie sur l’univers. Il était important pour les participants majoritairement novices en ufologie dans un premier temps de connaître la structure qu’ils intègrent et dans un second de s’imprégner de l’organisation des astres dans l’univers. Alors, le responsable des Repas s’est-il épanché sur ses questions comme pour ouvrir un passage, pour planter le décor d’une rencontre qui pétillait déjà d’un entrain intéressant.

Par la suite, il a été question d’établir un rapport entre la préhistoire et les OVNIS. Ce qui a permis d’aboutir à l’histoire de Georges Adamski elle plus récente, établissant de facto la réalité de la présence quasi permanente des OVNIS dans l’histoire de l’humanité.

Par ailleurs, il est important de souligner que chaque étape du repas était ouverte à des préoccupations, à des questions qui ont trouvées des réponses satisfaisantes selon les participants. Les interventions ont été nombreuses et variées et annonçaient de belles discutions pour le débat qui avait pour thème : Les OVNIs, mythe ou réalité ?

A ce débat, toutes les personnes présentent ont pu prendre la parole que ce soit pour les arguments favorables au mythe ou à la réalité. On a conclu à la réalité des OVNIs et montré l’impérieux travail qu’il fallait accomplir pour débarrasser le sujet ufologique de ses verrues mythiques ou mythologiques.

Une projection de vidéos et d’images d’OVNIs , a succédé au débat et a arraché l’étonnement de plusieurs, rendant propice l’étape des témoignages qui fut marquée par celui d’Alphonse Gbato alias Nepson Paradis et dont le cas seras transmis à monsieur Gérard Lebat. Des témoignages indirects ont complété celui de Paradis et montré qu’il y en avait beaucoup à glaner.

Des informations relatives aux Repas en général furent données au cour du cocktail qui démarra dans la phase « consignes générales » avec des sandwichs accompagnés de jus de gingembres et de « bissaps » magistralement exécutés et qui ont ajouté leur saveur à cette rencontre historique qui ferma ses portes à 17h30 après motivation des troupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *