AUTOUR DE RIVE-SUD ORIGINE, AVEC JEAN-CHARLES MOYEN

AUTOUR DE RIVE-SUD ORIGINE, AVEC JEAN-CHARLES MOYEN

Ce samedi 21 septembre, les Repas Ufologiques de Repas recevaient Jean-Charles Moyen via Skype. Après diffusion de la bande-annonce du film, Jean-Charles se présente.

Français ayant émigré au Québec, Jean-Charles est un passionné d’ufologie et il est devenu le numéro 2 du MUFON Québec, dirigé par Marc Saint-Germain. Jean-Charles a vécu des événements de nature insolite depuis l’enfance : à l’âge de 4 ans, il a disparu de la plage où il se baignait et il réapparut après, à la grande surprise de ses parents. Il nous expliquera, plus tard, à la faveur d’un extrait du film l’évoquant, des téléportations qu’il vécut étant jeune (disparition des toilettes de l’école pour se retrouver dans celles de ses parents). Plus tard, d’autres téléportations, visibles dans le film, l’emmèneront dans le désert de l’ouest américain ou aux Bahamas.

Un passage de son film documentaire projeté montre une interview d’une personne rencontrée, par hasard nous dit-il, aux Bahamas. Cette personne, Shuba, évoque des observations d’ovnis faites dans la mer autour de l’île, dans la zone que l’on appelle « Triangle des Bermudes ». Il faut savoir que des militaires américains furent présents dans l’île et Shuba rapporta la visite d’étranges hommes en noir, célèbres dans le « folklore » ufologique. Pourquoi autant d’intérêt pour cette zone géographique ? Plus loin, toujours aux Bahamas, Patterson, un commandant de bateau de pêche, présenté par Shuba, leur révèlera également des observations d’ovnis sortant de la mer (donc des Objets Aquatiques Non-Identifiés, ou OANIs). Il les conduira également vers une caverne ornée de fresques pariétales évoquant des visiteurs célestes ou des dieux. Jean-Charles nous parlera également d’un mystérieux escalier, visible dans le film, menant sous terre.

Pour rester dans l’univers aquatique, Jean-Charles relatera aussi des témoignages d’observations d’êtres aquatiques évoquant des sirènes. Si un tel témoignage peut sembler fantastique, il compte bien développer cette enquête dans une caverne des Bahamas où ces êtres auraient été observés ; et pas uniquement à cet endroit…

Rive Sud Origine est un « docu-fiction » mélangeant des scènes fantastiques (les effets spéciaux, de très belle facture, sont de Jean-Charles, scénariste, réalisateur et acteur) avec des interviews faites sur place. C’est ainsi que Jean-Charles moyen évoque une scène dans un champ de maïs au début de son film, avec la rencontre d’un extraterrestre de type Gris. C’est un prétexte pour nous parler des agroglyphes (ou crop-circles) sur lesquels il a obtenu des informations issues d’analyses collectées sur le terrain. Il nous confirme que les agroglyphes sont rares au Québec mais que le matériel analysé montre une action des micro-ondes sur les tiges des plantes ; évoquant même une panne d’un drone utilisé pour des images en hauteur de la figure agroglyphique.

J’ai aussi diffusé un court extrait où il est question de l’OVNI de la place Bonaventure. C’était l’occasion pour Jean-Charles de nous parler de cette observation, très connue au Québec, mais quasiment pas en France. Cette observation d’un OVNI de 450 mètres fut vue par des centaines de témoins, y compris certains de la belle-famille de Jean-Charles et dont il ne peut mettre le témoignage en doute. Il ajoutera même que des épisodes de « temps manquant » ont eu lieu envers certaines personnes…dans l’un des ascenseurs de l’un des hôtels présents sur la place Bonaventure. A noter que cette observation eut lieu le 7 novembre 1990, soit 2 jours après les observations nombreuses en France du 5 novembre 1990. Des observations privilégiant le monde francophone, succédant à celles de la Belgique de 1989-90…

Un dernier extrait le montre dans une séance d’hypnose simulée pour figurer ce qu’il a vraiment vécu. Jean-Charles nous explique alors que, lors d’une séance d’hypnose régressive de trois heures, il a fait remonter des souvenirs de son passé. Celui de l’enlèvement à l’âge de 4 ans, en France ; celui d’un implant dans le nez ; enfin, différentes capacités « psi » se seraient manifestées, comme la téléportation (déjà évoquée) ou des capacités de télékinésie pendant l’adolescence.

Rive-sud origine est un film unique qui reprend un grand nombre d’éléments connus en ufologie (abductions, apparitions de masse, hommes en noir, agroglyphes, …) en y mêlant des informations inédites : celles faites aux Bahamas, les OVNIs du mont Saint-Hilaire, haut-lieu d’observations au Québec (et pour l’anecdote, Jean-Charles et sa compagne habitent non loin du mont Saint-Hilaire). Et bien d’autres choses encore…

Si la forme peut surprendre (docu-fiction), le fond y exploite des informations à destination des connaisseurs du sujet (qui y apprendront des informations nouvelles) tout comme du grand public. Il incite à faire des recherches et permet de toucher un public plus large qu’un livre sur ce sujet. Jean-Charles nous confirmera l’impact de la série X-Files sur lui et son film (le personnage fictif de Jonathan Fox qu’il joue est, évidemment, un hommage à la série).

A noter que Jean-Charles et sa compagne n’ont pas hésité à hypothéquer leur maison pour financer ce film sur lequel ils ont travaillé intensément ces deux dernières années. Il serait donc juste de le soutenir en retour.

Par ailleurs, une suite est déjà prévue avec le soutien de Michael E. Salla. Nul doute que nous en reparlerons le moment venu…

Merci à Jean-Charles Moyen pour sa patience et la grande culture ufologique qui est la sienne et avec laquelle il a pu répondre aux questions du public après la conférence.

Pour regarder le film en VOD (vidéo à la demande) : https://vimeo.com/ondemand/rivesudorigine

https://vimeo.com/ondemand/rivesudorigine
Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*