Repas Ufologiques d’Orléans – les Abductions – 25/05/18

les enlèvements…
Ce serait plusieurs millions d’individus sur la terre qui auraient été concernés ou “victimes” d’enlèvements par de mystérieuses entités.
Ces personnes sont en majorité de gens sérieux et honnêtes qui ne boivent pas et ne se droguent pas. Ces gens ont été fortement traumatisés par leur enlèvement et ils n’ont absolument pas imaginé leur mésaventure car des enquêteurs sérieux ont relevé sur leur corps les traces correspondant aux manipulations invasives qu’ils racontent avoir subi.
Les récits de toutes ces personnes se recoupent parfaitement et les ufologues ont pu établir une liste de points communs qui montrent qu’il ne s’agit pas d’hallucinations ou de canulars.
 
Vous trouverez sur internet une série reportage et émissions très intéressantes sur les enlèvements d’être humains par des extraterrestres. Vous y trouverez de nombreux témoignages, quelquefois effrayants et aussi des documents très instructifs déclassés top secrets !
 
Mais rien ne vaut la rencontre directe avec des échanges et témoignages

Le phénomène des enlèvements d’êtres humains par des extraterrestres semble incroyable.

Pourtant aux USA des millions de gens ont été enlevés et certains racontent ce qui leur est arrivé.

En France, nous vivons le même phénomène depuis longtemps. Personne n’en parle ou très peu.

L’association CERO-France créé en 2014 a décidé de venir en aide à ces personnes enlevées et à découvrir les raisons de ces enlèvements. Accompagnés par des psychologues / hypnothérapeutes, les « abductés » comme on les appelle, retrouvent pas à pas les expériences qu’ils ont vécues suite à leurs enlèvements. Myriame BELMYR, présidente de CERO France, témoin d’OVNIS, abductée, tente de vous apporter des informations sur les pistes possibles et sur ses expériences vécues.

Nicolas DUMONT, Psychologue-Hypnothérapeute clinicien de l’INREES, a accepté de rejoindre CERO-France afin d’aider les « abductés » et de chercher à comprendre avec eux ce qui leur est arrivé.

Il écrit : « Je précise un postulat de départ : l’« abduction » relève d’une expérience qui, en l’état de mes recherches, et en rejoignant les cliniciens tels que John Mack, n’est : ni une paralysie du sommeil, ni une hallucination (ou une hallucinose), ni un rêve lucide, ni de la fabulation, ni une expérience de nature psychologique (souvenir écran d’un trauma infantile ou récent, fantasme, etc.).. »

Il nous racontera son expérience et sa rencontre avec CERO-France et ce que cela a engendré suite à son vécu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *