SEAN CONNERY ET LE SECRET DE ROSWELL

SEAN CONNERY ET LE SECRET DE ROSWELL

Le 31 octobre 2020, nous apprenions la mort de l’acteur écossais Sean Connery, né Thomas Sean Connery le 25 aout 1930. L’acteur est décédé paisiblement pendant son sommeil chez lui.

Né d’une mère femme de ménage et d’un père conducteur sur des chantiers, Sean Connery grandit dans la pauvreté et livre du lait dès l’âge de 8 ans pour subvenir aux besoins de la famille, et quitte l’école à 13 ans.

Après s’être engagé dans la Marine anglaise, dont il partira au bout de trois ans à cause d’un ulcère, il enchaîne ensuite les petits boulots et le football, avant d’embrasser la carrière d’acteur. L’acteur mettra du temps à percer, enchainant apparitions et seconds rôles, avant d’être remarqué par les producteurs de l’adaptation des romans de Ian Fleming : la série des James Bond. Par la suite, l’acteur enchainera des rôles forts (Robin des bois, le père d’Indiana Jones, Allan Quatermain,…), des films dont beaucoup seront des succès au box-office, et tournera avec les plus grands réalisateurs (Alfred Hitchcock, Sydney Lumet, Jean-Jacques Annaud, Steven Spielberg, Michael Bay, Gus van Sant, etc.).

Alors, quel rapport avec Roswell ?

L’acteur ne s’est jamais exprimé sur les OVNIs ou une possible vie extraterrestre car aucune interview, filmée ou écrite, ne mentionne un éventuel intérêt pour ce sujet. En revanche, il est un film de 1996 qui nous parle de ce sujet : The Rock.

The Rock : un film qui contient des messages cachés…

Dans ce film de Michael Bay sorti en 1996, Sean Connery partage l’affiche avec Nicolas Cage et Ed Harris. Il est question d’un docteur en biochimie du FBI (Nicolas Cage) qui doit s’allier avec le seul prisonnier à s’être jamais évadé d’Alcatraz (Sean Connery) pour affronter la prise d’otage sur l’île menée par le général Hummel (Ed Harris).

Dans ce film, Sean Connery incarne un ancien agent secret britannique (allusion méta !) entré en possession d’un microfilm révélant de nombreux secrets. Voici ce qui est dit vers 1 heure 15 du film, lorsque deux agents du FBI (Paxton et Womack) échangent sur lui :

Paxton : « Vous avez détenu ce type sans le juger toute sa vie. Je comprends qu’il en ait marre. »

Womack : « Cet homme connait tous nos secrets les plus explosifs des 50 dernières années. Les extraterrestres qui ont débarqué à Roswell, la vérité sur l’assassinat de Kennedy. »

Voilà une affirmation bien singulière dans un film dont ce n’est pas le sujet. Alors, certes, nous sommes en pleine diffusion de la série X-Files (entre la saison 3 et 4 aux Etats-Unis), au moment où la série connait un réel engouement auprès du public. Cela explique-t-il l’intérêt du réalisateur, Michael Bay ?

Il faut savoir que Michael Bay, spécialisé dans les films grands publics, a réalisé plusieurs films où les extraterrestres sont évoqués. C’est ainsi le cas des deux premiers films de la série Transformers où l’existence d’une vie extraterrestre est mise en avant. Dans le troisième film, Michael Bay justifiera même l’existence de scènes de films d’alunissage pour cacher la présence d’extraterrestres sur la Lune (ici, un Autobot écrasé sur notre satellite). Par ailleurs, Michael Bay est aussi le producteur d’un film où les extraterrestres sont des jeunes réfugiés venus sur Terre pour échapper à de méchants aliens ayant conquis leur planète (Numéro 4, d’après la série de romans de Pittacus Lore, pseudonyme collectif de Jobie Hugues et James Frey).

Mais, visiblement, il n’y a pas que l’intérêt de Michael Bay pour les extraterrestres qui pourrait expliquer cette remarque dans le film. En effet, parmi les scénaristes (dont Quentin Tarantino, non crédité au générique) figure un certain Mark Rosner. Or, celui-ci est le scénariste d’un épisode de la série V ; série dans laquelle des extraterrestres reptiliens déguisés en humains tentent de nous conquérir en se présentant sous une image pacifique. Mark Rosner scénarise donc l’épisode 17 (numérotation tenant compte des deux mini-séries V) intitulé Traitre (The Betrayal).

Voici sous quels auspices se retrouvait placé ce film. Nul ne saura sans doute jamais la raison de cette allusion à Roswell (c’est d’ailleurs un an avant le fameux faux film de l’autopsie, révélé en 1995), ni son auteur (Michael Bay ou Mark Rosner).

Et bien d’autres films évoquent ces questions de dissimulation du sujet extraterrestre ; sujet sur lequel nous reviendrons en temps opportun…

Sean Connery, un des grands acteurs d’Hollywood!

Stéphane Royer

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*