Strasbourg – Octobre 2006

C’est toujours avec un grand plaisir que nous recevons Gérard LEBAT. Sa venue à Strasbourg est toujours un événement apprécié et souhaité par tous.

Il nous a fait le point sur les Repas Ufologiques en France ceux ci sont déjà organisés à Paris, Strasbourg, Brest, Toulon, Toulouse, Albi et Bordeaux. A Toulouse des repas spécifiques « Scientifiques » vont être organisés. Lyon, Poitiers, Arras et Nancy vont bientôt organiser leur propre Repas. Cela place notre organisation en première ligne du débat ufologique.

Le site des Repas Ufologiques a une fréquentation de 10 000 personnes différentes par mois, et tourne a plus de 120 000 fréquentations dans l’année avec des visites des nombreux pays comme le Japon, le Brésil les Etats Unis et bien d’autres encore. En ce qui concerne le site Strasbourgeois, il est visité par plus de 1100 personnes différentes par mois. Les pays visiteurs, en dehors de la France, sont les Etats Unis, le Maroc, l’Italie, le Canada et l’Allemagne pour les principaux.

Si l’impacte des Repas ufologiques est aussi important dans toute la France il est certain que notre mouvement sera perçu par l’ensemble des partenaires, médias, ufologues, comme un passage important en ce qui concerne le phénomène Ovni.

Un débat sur les différents événements ufologiques de ces derniers jours s’est ouvert. Il apparaît que l’ovni du Nord fait l’objet de désinformation, car devant le nombre de témoins et la description de ce qu’ils ont vu, ce n’est pas un ou des avions qui ont fait l’objet de cette observation.

En France s’il n’y a pas de désinformation flagrante nous pouvons considérer que la rétention de ces informations au profit de groupes ou de Lobis divers est une forme de désinformation. S’il n’y a pas de désinformation il n’y a en tous cas pas d’information du tout. Il semble que des groupes de réflexions ou des groupements divers soient à l’origine de cette rétention d’informations. Si une information capitale est possédée par un groupe et que les autres ne la possèdent pas ils pensent que c’est un avantage. Il y a aussi le fait que si l’hypothèse de la présence d’ET parmi nous est probable, le fait de désinformer ou de ne pas informer est susceptible de leur convenir.

Après l’excellent repas pris en commun ce fut au tour de Patricia MARTI, qui avec son charme et sa bonne humeur a captivée l’assemblé. Elle nous a fait part de son vécu, de ses expériences en matière de paranormal. Son charisme et sa gentillesse ont captivé l’auditoire. Là aussi beaucoup de questions, ou l’intérêt et même l’émotion ont été présent. Plusieurs participants que je sais sceptique en la matière sont aussi intervenu et ont peut être obtenu les réponses qu’ils attendaient.

Une heure du matin, c’est l’heure de notre séparation. Une soirée a placer dans le calendrier comme mémorable et révélatrice de l’intérêt de tous pour tous ces sujets aussi insolites soient ils.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*