Toulouse – CR du repas de Fevrier

an image

Pour le début d’année 2014, en janvier et février, Dominique, qui n’est plus à présenter, nous a servi le nec plus ultra. Entendons par là, qu’il nous a offert deux soirées très techniques et pratiques consacrées à ses observations d’ovnis et d’orbes et au matériel utilisé. Il a dispensé des conseils de prises de vue et notamment les astuces pour contrôler et enlever les filtres des appareils. L’absence de filtre permettant alors de capter grâce aux rayons infrarouges ou ultraviolets ce que notre oeil ne saurait voir.

Ainsi, la diode d’une simple télécommande permettrait de tester l’ensemble de ces appareils et de supprimer les filtres. Notre technicien et inventeur a expérimenté divers matériels et a pu faire des recommandations utiles aux chasseurs d’orbes et d’ovnis, que cela soit avec les téléphones portables, les appareils photos ou les caméras numérique. L’argentique n’étant pas sensible aux infra rouges et ne permet pas ces résultats.

A la lumière des infrarouges et des ultraviolets, c’est alors qu’apparaissent un cortège insolite d' »orbes » ou de « neige d’orbes », de nuages spectaculaires et insolites ou lenticulaires et de curieux objets aux formes géométriques. Au cours d’un deuxième volet, Dominique évoqua le traitement et l’analyse des photos par informatique afin de mettre en évidence une éventuelle phénoménologie ovnis et de révéler la nature du spectre lumineux.

Il a préconisé l’utilisation des logiciel « GIMP » pour LINUX et « Photoshop » pour Windows pour extraire les photos d’un film et les faire défiler image par image. Chaque image ainsi sélectionnée peut alors être travaillée, recadrée et décomposée afin d’en extraire une fine tranche et de pouvoir en identifier le spectre.

Ce type analyse lui a permis d’établir une liste des spectres. Selon Dominique, il apparaîtrait que 90% des « orbes » présenterait le même spectre rigoureusement identique. Ainsi l’étude des clichés photographiques de phénomènes atmosphèriques ou d’ovnis devrait d’abord permettre de répondre à la question : avec ou sans filtre ? Ce jour là, Roch SAUQUERE est venu lui aussi « sans filtre » puisqu’il a annoncé que le 19 avril prochain devrait avoir lieu la grande réunion de tous les auteurs du magazine TOP SECRET, qu’il a crée voici déjà 10 ans.

Amélia OCTAVE

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*