Albi – Repas du 7 Mars 2009

Ce samedi 7 mars 2009, nous nous retrouvons dans un nouveau lieu, le « restau marché » situé à CANTEPAU, quartier d’ALBI. Table réservée et accueil chaleureux de toute l’équipe de ce restaurant qui nous aura permis de déguster un déjeuner de qualité, convivial et à un prix très raisonnable.

Vers 13H30, notre amie conteuse /contrebassiste lançait la conversation en questionnant le public sur l’affaire du 5 novembre 1990. Serje en profitait pour présenter la venue d’un nouvel interlocuteur, monsieur R., venu spécialement  nous exposer une rencontre insolite justement en novembre 1990.

Il était en présence d’un ami, ce lundi 5 novembre 1990, a bord de son véhicule. Arrivés à la hauteur approximative de l’aéroport de RODEZ,  le conducteur s’adressait au passager :

–  » …tu as vu ces lumières, c’est bizarre, c’est quoi?
– Ce doit être un avion.
– mais enfin, un avion ne prendrait pas toute cette place dans le ciel…
– Oui, effectivement, tu as raison… « 

En effet, de très nombreuses lumières jaune , d’autres blanche , équidistantes l’une de l’autre, dessinaient comme une forme géométrique uniforme, avec cependant d’autres lumières d’une taille plus importante. Cet ensemble faisait bloc. Il évoluait dans le ciel, à basse altitude. Le conducteur décidait alors de prendre une route différente, afin d’aller à la rencontre de cette apparition insolite. Une quarantaine de seconde, semble-t-il, s’écoulaient, quand ils rentrèrent dans un hameau. Les maisons occultèrent quelques instant l’apparition. Une fois agglomération dépassée, l’objet avait complètement disparu de leur vision.

La discussion s’engagea alors sur les très nombreux témoignages enregistrés à l’époque. Ceux de notre ami Franck Marie, plus de quatre cent témoins interrogés durant presque trois années. Et ceux décrits dans la revue « Lumières dans la Nuit » de notre ami Joël Mesnard. Ce qui aura permis à notre nouveau témoin de retrouver un dessin se rapprochant de son observation. Bien entendu, tout le monde à bien compris que la description de la rentrée atmosphérique d’un prétendu 3° étage de fusée Russe est indéniable. Mais aussi que d’autres manifestations d’un autre ordre se sont manifestées ce jour là, à la même heure ou à des heures différentes, sur tout le territoire et sur un temps d’observation n’entrant pas dans le cadre d’une rentrée atmosphérique de courte durée…

D’autres cas ont pu être abordés et discutés. Des observations pertinentes ou les objets ont été vues durant de longues heures dans certains pays d’Amérique latine (Chili, Pérou) mais aussi au Mexique ou plus d’un milliers de sphères ont pu être filmées de jour et dans de bonnes conditions. Observations aussi au Portugal.

Tous le monde se quittait, tard dans l’après midi, en se promettant de se retrouver le mois prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *