Grenoble – Mai 2008

En dépit du peu de publicité fait à l’événement nous nous sommes  retrouvés à 25 personnes le jeudi 5 juin pour ce 3ème repas. Le bouche à  oreille a donc très bien fonctionné autour d’un noyau dur qui s’est clairement constitué.

En l’absence de M. Joël Mesnard qui devait intervenir autour de la  sortie de son dernier ouvrage mais qui avait fini par décliner notre invitation en raison d’impératifs techniques, Luc et moi avions décidé de laisser libre cours à l’improvisation.

L’actualité des publications nous amena à évoquer les sorties en kiosque (Ciel et espace, Science et vie junior, Le Monde de l’inconnu, Top Secret) mais aussi le petit livre de Rémy Fauchereau (« 50 ans de manifestations OVNI dans l’Yonne ») disponible à La gazette 89 éditions sans oublier le dernier numéro du fanzine Ufo Log (le # 19, été 2008) dont le rédacteur en chef, Didier Charnay, avait encore fait le déplacement pour être présent parmi nous.

Nous évoquâmes aussi la sortie du dernier épisode des aventures d’Indiana Jones au cinéma qui présente un cocktail ufologico-astro-archéologique détonant. Ce fut l’occasion d’engager un mini débat sur les affirmations plus ou moins fantaisistes concernant les crânes de cristal et les bases d’OVNI en Amazonie.

Geneviève Dubois nous fit un compte-rendu de sa visite effectuée la semaine précédente à Hessdalen en Norvège ; elle fit circuler quelques documents et nous fit partager ses découvertes avec l’enthousiasme et la verve qu’on lui connaît.

Je pris ensuite quelques minutes pour présenter succinctement les différentes hypothèses émises pour expliquer la catastrophe de la Toungouska à l’occasion du premier centenaire de ce mystérieux et spectaculaire événement. Ce fut encore l’occasion d’engager un mini débat.

Quelques autres points furent abordés à brûle pourpoint dans une ambiance très conviviale qui fut l’occasion pour chacun de mieux connaître son voisin et d’entamer pour certains une relation amicale plus avant.

En l’absence du gérant de la cafétéria, avec lequel j’entretiens d’excellentes relations, c’est le personnel qui avait pour tâche de faire tourner la maison en la personne de deux sous-fifres qui ne semblaient pas au courant de la tenue de notre repas. Cela se traduisit par trois interventions désagréables à notre endroit, la dernière consistant ni plus ni moins à nous mettre dehors avant l’heure dite.  Cette façon de procéder a jeté un froid dans l’assemblée, certains m’invitant à changer d’établissement… J’ai eu depuis le gérant au téléphone qui m’a assuré que des mesures seraient prises pour que cela n’arrive plus. Pour l’instant je ne souhaite pas quitter la cafétéria ; si d’autres soucis venaient perturber le bon fonctionnement des RUG par la suite alors là il serait bien temps de voir !…

Nous reprîmes donc les discussions sur le trottoir avant finalement de nous séparer, le vent froid et le caractère inhospitalier de ce grand parking de zone commerciale ne nous invitant pas vraiment à poursuivre longtemps…

Le prochain repas aura lieu le jeudi 8 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *