Strasbourg – Juin 2007

C’est avec un beau temps que nous nous sommes réunis au restaurant de La Chaîne d’Or à Strasbourg, pour notre repas mensuel. Au programme, le Crops circle de HESSE près de Sarrebourg et mon intervention à SUD RADIO.

Pour avoir été sur place et constaté les dégradations subits par l’agriculteur, non seulement par la formation, elle-même, qui a été réalisé dans du triticale, hybride de blé et de seigle, mais surtout par les dégradations collatérales du aux visiteurs de tous poils, y compris par des hurluberlus allants prier sur place les extraterrestres. J’ai rappelé que les ufologues en général et la Fédération Européenne AIRPLANE, condamnent ces agissements qui maintiennent une certaine réputation négative sur l’ufologie.

Ce crop circle réalisé par une dizaine de personnes vers 21 h 30 le samedi 26 mai 2007, n’est pas un modèle de perfection même si de haut cela parait joli, sur place c’est très mal fait car le travail a été, pardonnez moi l’expression, salopé. Cela n’a que des conséquences plus que fâcheuses :

La perte d’une tonne de grains et de plusieurs balles de pailles pour l’agriculteur dans la formation et certainement le double par les visiteurs. L’emplacement choisi par les auteurs de ce cercle est en effet le plus productif du champ.

La récupération par des sectes nauséabondes qui ont utilisées ce crop circle pour recruter, à Sarrebourg et à Metz notamment.

Un message est adressé à la Gendarmerie pour l’encourager à découvrir et à arrêter ces saccageurs. Les paysans de notre pays ont bien assez de problèmes pour ne pas voir le fruit de leur travail piétiné par des imbéciles. L’intérêt est aussi d’endiguer une prolifération de crops dans la région et en France. Les auteurs vont bien entendu faire des émules et les surfaces saccagées vont être plus importantes. La condamnation des auteurs de ce cercle va faire réfléchir les autres.

Il faut dire qu’en France les peines encourues sont très importantes, je ne rappellerai que les condamnations subis par José BOVET, qui lui, au moins, avait des raisons, plus ou moins légitimes, de détruire des récoltes de maïs transgéniques. Inscription au casier judiciaire, prise d’empreinte génétique, prison. Des emploies risquent de ne plus être accessibles à ces gens et des carrières peuvent tomber à l’eau pour une bêtise pareille.

Je conseils donc à ces auteurs s’ils me lisent, de se rendre à la Gendarmerie de Sarrebourg, avant qu’un Procureur n’intervienne, pour trouver un arrangement et faire en sorte que l’agriculteur retire sa plainte en le dédommageant par exemple.

Nous avons aussi parlé de mon intervention à la radio « SUD RADIO » du samedi 2 juin, dont le sujet était les Repas Ufologiques et les Crops Circles. Bien entendu j’ai tenu les mêmes propos que ci-dessus vis-à-vis de ce cercle de HESSE. Pour les autres cercles, ceux qui posent problèmes, j’ai eu un langage bien plus ouvert et sérieux que l’intervenant précédant sur le sujet qui a ignoré volontairement des détails pouvant allez à l’encontre de ces convictions personnelles, à savoir : « que tous les crops sont fait avec planches et ficelles ». Or en étudiant le sujet plus sérieusement, ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air.

Nous avons aussi évoqué avec Michel PADRINE la venue de Jean Claude BOURRET à COLMAR.

Si mon compte rendu ne fait état que des évènements de Sarrebourg, nous avons tout de même eu d’autres discutions très conviviales qui nous ont fait nous séparer vers 23 h 30 en nous donnant rendez vous pour le prochain repas du Jeudi 5 juillet 2007 a 19 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *