Toulouse – CR du 14 Décembre 2011

Nous étions une trentaine pour ce dernier repas de l année 2011, venus malgré le gros froid !!

Cette soirée fut malgré cela fort bien animée par 4 intervenants. Benoit , Elias et Benoit Ve nous ont parlés de leur approche de l’ufologie et de certains cas très intéressants. Puis nous avons eu le plaisir d accueillir le peintre BORIS BARBEY venu spécialement de Bordeaux pour nous faire partager sa vision artistique et colorée des ET …Tout un monde très sympathique et joyeux !!

Lors de ces repas, Benoît nous a fait le compte-rendu de lecture de deux ouvrages qu’il a lus récemment : Dans les archives inédites des Services secrets. 1 siècle d’espionnage français. Sous la direction de Bruno FULIGNI aux éditions de l’Iconoclaste, 2011 ; et Guerre froide et espionnage naval de Peter A. HUCHTHAUSEN et Alexandre SHELDONDUPLAIX aux éditions Nouveau monde.

Ces deux ouvrages ne sont pas des ouvrages ufologiques mais des livres d’histoire traitant d’ufologie dans un chapitre et là est la grande nouveauté : le thème qui nous intéresse semble se « désincarcérer » peu à peu de la marginalité : dans le premier ouvrage, qui comporte pas moins de 42 auteurs, François CATHALA traite dans un chapitre intitulé « des gendarmes sur les traces des OVNIS », du cas de Forbach (Moselle) le 8 octobre 1954. Dans cet ouvrage, 7 pages sur 654 traitent du phénomène OVNI, c’est déjà pas mal.

Beaucoup plus fouillé (pour le thème qui nous intéresse) est le second ouvrage, où là c’est un chapitre de plus de 30 pages intitulé « Les soviétiques, les américains…qui d’autres ? (1940 – 1990) » qui est offert à notre curiosité par Alexandre SHELDONDUPLAIX, chercheur au SHD, le service historique de la défense, et qui s’est servi des archives déclassifiées américaines anglaises et suédoises pour écrire, entre autre, ce chapitre. Dans ces trentes pages on trouvera des témoignages solides, documentés, authentifiés tels que des « surveillances » de tirs de V2 à White Sands , d’ opérations navales, telles « Mainbrace » en 1952 et bien d’autres.

Si on en doutait encore, il apparaît à la lecture de ces ouvrages que le phénomène OVNI a été dès les années 1940 pris au sérieux par les services de renseignements occidentaux. Pour les vétérans de l’ufologie sérieuse, ces éléments ne sont pas réellement nouveaux. La nouveauté c’est de les trouver dans des ouvrages historiques ! Espérons que ces initiatives « feront des petits »

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*