Toungouska : Des débris identifiés cent ans après.

La découverte de trois fragments météoritiques pourrait expliquer l’explosion de 1908 à Toungouska, en Sibérie, qui dévasta une zone forestière désertique.

Le 30 juin 1908, une formidable déflagration au-dessus de la Sibérie Centrale balaya 2000 km² de forêt, abattant des millions d’arbres. La catastrophe ne fit heureusement qu’une victime, puisqu’elle se produisit dans une zone quasi-désertique. L’explosion a été enregistrée sur des sismographes : ils ont évalué sa magnitude autour de 5 sur l’échelle de Richter et sa puissance a été estimée à 1000 fois celle de la bombe qui détruisit Hiroshima.

Lire la suite : Sur le forum Ufologie & Paranormal

Partager cet article

0 Commentaires

  1. petits les cailloux.
    le phenomene n’est pas mecanique mais ethérique.
    le principe de base est le hho, décomposition de l’eau de condensation statrospherique et electrocution par rayonnement electromagnetique enflammant le hho produit puis recombinaison de ce hho au contact de la terre provoquant une detonation et un arc electrique.
    phenomene prouvé en laboratoire, suffit d’envisager la masse de gaz pour envisager les degats
    Aucune masse de pierre ne peux provoquer ce type de degat sinon faut arreter de penser au nucleaire et revenir a la catapulte!!!!!

    un peu de logique cela ne ferait pas de mal.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*